Piscine à vagues à Canéjan : la contestation s’organise !

Alors qu’un permis de construire vient d’être accordé par la mairie de Canéjan pour la construction d’une piscine à vagues de 20.000 m3 sur une emprise de 3,5 ha boisée de chênes, la contestation de ce projet aberrant prend forme.

Ce surfpark serait le premier en France puisque six projets similaires ont déjà été rejetés dans notre pays (le dernier il y a peu de temps à Castets dans les Landes). Il aboutirait à un gaspillage considérable d’eau (entre 150 000 et 280 000 m3 d’eau potable issue des nappes profondes déjà sous tension) et représenterait un risque environnemental important pour la rivière voisine (l’Eau Bourde) lors des vidanges, pour un projet privé non essentiel, accessible uniquement à quelques privilégiés (60€/heure en moyenne pour ces surfparks) alors que l’océan n’est qu’à 50 km.

Le collectif « Canéjan en transition » a déposé un recours gracieux contre le permis de construire et a lancé une pétition en ligne pour demander au maire de Canéjan de revenir sur sa décision.

Attac Gironde s’associe pleinement à la lutte contre ce projet anachronique et dangereux.

Crédit photo Tommy Lisbin

AgendaTous les événements

  • Source : Attac 33

    Place de la Bourse à Bordeaux