Des réunions en Gironde pour présenter le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest

Source : Attac 33

Le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest n’est pas connu du grand public, et très peu médiatisé si ce n’est parfois pour relayer les arguments fallacieux de ses promoteurs président·e·s de Région Alain Rousset et Carole Delga. Pourtant c’est l’un des plus gros projets d’infrastructure de France, si ce...

Halle des Douves - Salle des étoiles
4 rue des Douves, Bordeaux

Le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest n’est pas connu du grand public, et très peu médiatisé si ce n’est parfois pour relayer les arguments fallacieux de ses promoteurs président·e·s de Région Alain Rousset et Carole Delga. Pourtant c’est l’un des plus gros projets d’infrastructure de France, si ce n’est le plus gros, avec son budget de 14 milliards d’euros en cours de ré-actualisation et ses plus de 4800 hectares artificialisés.

D’aucune utilité pour la grande majorité des habitant·e·s (qui le financent souvent sans le savoir), le tracé de ces lignes à grande vitesse vise à reproduire des liaisons ferroviaires déjà existantes en apportant un gain de vitesse très relatif (de l’ordre de dix minutes sur le tronçon Bordeaux-Dax par exemple).

Cela, et plus encore, sera soumis au débat mercredi 15 novembre lors d’une soirée de présentation du projet (la première). Que l’on soit pour ou contre le concept de lignes à grande vitesse, autant regarder ensemble les implications concrètes de ce projet particulier, puisqu’il aura des conséquences irréversibles sur nos modes de vie ou nos rêves de transitions écologiques – et ce dès le début des chantiers prévus… en cette fin d’année (pour une durée minimale de dix ans).

Les dates de réunions publiques